Top articles

  • It's magic

    13 mai 2011 ( #conscience )

    David Darling - Serenity Comme dans le plus vertigineux des romans d'Amour Une Conscience amante au delà de l'Ancien des jours Une Âme béante illumine abysses et néant.Passion dévorante en éternelle gestation dans un infini non temps. Une conscience amante...

  • Le danseur tourne d’abord lentement puis très rapidement, jusqu’à ce qu'il atteigne une forme de transe, durant laquelle il déploie les bras, la paume de la main droite dirigée vers le ciel da

    27 décembre 2009 ( #conscience )

    Les musulmans soufis sont des personnes qui recherchent l'intériorisation, l'amour de Dieu, la contemplation, la sagesse. Il s'agit d'une organisation initiatique et ésotérique. Souvent mis en opposition avec l'islam traditionnel par les Occidentaux et...

  • Le seul moment où il est fondamental de vous éveiller de l'hypnose d'être est maintenant

    28 décembre 2009 ( #conscience )

    COMME UN ARC-EN-CIEL Le bonheur ne se trouve pas avec beaucoup d'effort et de volonté, mais réside là, tout près, dans la détente et l'abandon. Ne t'inquiète pas, il n'y a rien à faire. Tout ce qui s'élève dans l'esprit n'a aucune importance parce qu'il...

  • Satprem ou la voix pour Mere et Aurobindo

    03 janvier 2010 ( #conscience )

    La Joie d'Être Si Brahman n'était qu'une abstraction impersonnelle contredisant éternellement le fait apparent de notre existence concrète, l'annihilation serait la juste fin de l'affaire; mais l'amour, la joie et la conscience de soi ont aussi leur place....

  • quel scenario?

    03 janvier 2010 ( #conscience )

    Le scénario choisis... choisis quel scénario tu veux jouer... une fois pour toutes... e t abandonne-toi, sans peur, sans doutes et en confiance... dis-toi que le nouveau scénario est non seulement possible mais qu'il est déjà là... regarde les pensées...

  • A propos de la respiration

    07 janvier 2010 ( #conscience )

    Croyance, volonté, respiration Tu as peut être oublié, qu’une croyance est le résultat, d’un jugement perçu comme, contenant deux pôles opposés (amour-haine etc.).Hors ces pôles ne sont que pure illusion et n’existent pas hors de ce jugement. Ces créations,...

  • A propos des émotions

    10 juillet 2010 ( #conscience )

    Comment opérer le lâcher prise d’une émotion ? L’émotion est une des plus belles choses que tu expérimente sur terre. C’est moi qui vibre en toi. Même dans la peur, même dans la souffrance, ne me rejettes pas. Vis moi , de toutes tes forces, concentres...

  • Rose des Champs

    10 juillet 2010 ( #amour )

    Femme enfant tu te reconnaîtras dans mes mots Ta perfection est assurée quoi que tu dises et fasses Et du Ciel tu es Réellement un cadeau Il ne te manque que l'audace d'Etre sans fard et sans artifice, juste être toi à chaque instant Car Celui à qui tu...

  • A propos du jugement

    11 juillet 2010 ( #conscience )

    Il ne s’agit pas de « sortir du jugement » par un acte de volonté, impossible à réaliser, il s’agit plutôt de savoir comment « recevoir une Pensée » car c’est la Pensée qui nourri ton corps et le jugement qui le détruit ! La sensation que l’émotion procure...

  • A propos de l'art de vivre

    07 janvier 2010 ( #conscience )

    Comment recevoir, la lumière, au moment, où l’on est submergé, par une émotion douloureuse ? Un afflux de sang dans les cerveaux, provoqués, par une oxygénation extrême, serait pour le moment, serait l’astuce la plus rapide, pour apaiser l’émotion et...

  • L'ego imaginaire

    08 janvier 2010 ( #conscience )

    L'Ego imaginaire Fantasmagorie, suprême illusion, ascétère d'un monde sans fin, que suis je d'autre que l'ombre de ta Lumière, poussière de matière, dissident arrogant, et fier d'être qui je ne suis point, mais voilà, tu as touché mon âme, et devant toi...

  • Ancêtres de mes ancêtres

    09 janvier 2010 ( #afrique )

    Noble guerrier de la savane le corps allant,sculpté de marbre noir, et la marche féline. Grand maître de l'Afrique,ta voix rauque scande les mots, et résonne en un lointain écho Ton chant est déchirant, et ton espoir , la puissance des vents. Marabou,...

  • mer habillée au soir

    10 janvier 2010 ( #Gaya )

    Mer habillée en soir Ecu me blanche à midi, les écueils tu rases et déposes mousseline en gouttelettes, linceul de soie sau / vage. Chevelure éparse et dentelle de guipure, Étale au soir ta longue traîne, en légers remous ondule, oiseaux rares accrochés...

  • J'ai oublié qui je suis

    10 janvier 2010 ( #conscience )

    L'oubli Au fond de ma mémoire, dans l'inertie du temps, comme un rêve, je jailli du Néant, et depuis sans trêve, le vague à l'âme, je cherche qui je suis. Que ne puis je combler ce vide qui m'étreint, ta main je cherche, et nul ne peut consoler mon chagrin....

  • Ode à l'amour

    11 janvier 2010 ( #amour )

    Mon autre Moitié irréelle Entité, océan de rêve, les Dieux de l'Olympe, ne m'ont pas épargnée . Que n'ais je connu plus tôt la dualité. Et dans la nuit blême de marbre glacé, de vies en vies , de villes en ports, renaître sans cesse de tes désirs incarnés...

  • La poésie

    11 janvier 2010 ( #poesie )

    Tout un poème C'est une poésie, sans mots, ou peut-être une prose, seulement quelques rimes sur une page . Sans un bruit, avec la délicatesse d'une rose , d' une tendre caresse, elles retombent en pétales, et disparaissent dans l'oubli. Robe, de soie...

  • Le verbe

    12 janvier 2010 ( #cosmique )

    Naissance cosmique A l'aube d'un jour sans fin, venu de nulle part, dans l'iridescence d'un matin, myriade de diamants et joyaux embrumés. Au sein de nacres opaline, de la matrice, je naquis. Dans cette incandescente mathématique, d'or et de souffre,...

  • A mon fils Samaël

    12 janvier 2010 ( #art de vivre )

    A mon fils Impétueux guerrier d'ombre et de lumière fusionnées, fantasque, altier et tendre, sans loi, fier et brûlant sous la cendre, nul ne demeure dans ton aura, sans tomber sous l'indicible charme. Avec emphase, démesure au poing, sans armes, tu exaltes...

  • la musique

    12 janvier 2010 ( #musique )

    La musique Par saccades, alanguie ou badine, elle court sur les cordes du vent, sur les touches d’ivoire. Comme un voile diaphane, une pluie opaline, une traîne d’organza, elle se joue les airs d’antan. De concertos en sonatines, de symphonies en partitas,...

  • un voyage

    13 janvier 2010 ( #cosmique )

    Un voyage dans l'Astral Sur les ailes du vent, dans ton indicible blancheur, cheval fougueux au firmament, porte moi en amazone, à ta crinière cramponnée, fais moi vestale, traverser incandescent, le monde lumineux de l'astral. D'émeraude d'agate et tourmaline,...

  • A christine

    14 janvier 2010 ( #amour )

    J’imagine, dans la blondeur des blés, androgyne, d’un lointain passé, guerrier épique, femme féline, grande prêtresse du magique. Etrange alchimie aux couleurs de citrine. Et Neptune, dans son parfait Amour, t’as enveloppée, d’une voix étonnement caline....

  • Prière

    16 janvier 2010 ( #Prière )

    Mon Père, étends ton règne sur mon cœur, et de ton immanence, apaise ma douleur, que tes larmes d’amour, déversent sur moi, ton amoureuse alliance. Amant Divin ne vois tu pas, mon Ame épleurée, dans l'univers glacé de ton absence par moi imaginée. Dans...

  • Moi l'Ego

    16 janvier 2010 ( #conscience )

    moi, l'Ego Ennemi, partout je te vois, sans trêve, de luttes en combats, glaive au poing , armure d’étain. De la guerre, je rêve. L'illusion est mon royaume, et de phantasmes en sarcasmes, attaque toute intrusion. Mais que vois je poindre au loin? Serait...

  • Hommage à l Esprit

    17 janvier 2010 ( #conscience )

    A l'Esprit Merveille des merveilles, le « Sans Nom » ne m’a point donné le verbe, pour décrire une telle compassion, et dans une coupe, ciselée de vermeil, je t'offre mon abandon. Ange de perfection, fils de l'Unique, de moi, extirpes les symptômes, et...

  • L'Amour du PERE

    24 janvier 2010 ( #amour )

    En cet instant Saint, mon Amour, plane sur les mondes, et ma Lumière éternise chacun de tes désirs. Viens enfant de la brume, offre moi ton allégeance, et j’emplirai ton Âme de milliers de lunes. Mon cœur est si vaste, que même l’infinitude ne peut le...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>