Du Tout au Rien

Publié le par Maayan

 

 

le-songe2.jpg

 

Froide solitude, sublime d'élégance silencieuse

 

Cherche chaleur du mirage, un double dans un miroir

 

Pourtant, il suffisait d'y penser et d'y croire

 

L'énergie suit la pensée et nous voilà fallacieux

 

Devenir deux, dans l'unique but de n'être plus

 

Jeu du Mystère révélé dans la chair, le rêve de Dieu

 

De la virtuelle réalité à la fausse identité, même pas un pas

 

Car rien ne bouge dans ce non lieu, juste un film devant mes yeux

 

"Le fabuleux destin Du Moi "

 

 

Maayan

 


 

 


 


Commenter cet article

vivadevata 15/02/2011 16:02



Jusqu'à la nudité


Ton éve se révèle.


Il est Présence


Ni Adam, ni Eve


Au centre des Trois,


Le Saint Soi.


Une seule pensée


Constante et attentive


T'y ramènera invariablement,


Tel est le sens


De ta musique intérieure.


 


Dans la Bienveillance


De CE QUI EST


Que la mélancolie


Au feu de l'esprit


Se résolve,


Celle que tu chéris encore.