L'heure de l'éveil

Publié le par Maayan

 

 

eveil-copie-1.jpg 

 

Impatiente amie, tu auras beau vouloir être éveillée, utiliser mille subterfuges

 

Espérant ainsi te réaliser, être comme on dit "illuminée"

 

Petite personne inexistante, ombre de Conscience

 

Quand bien même tu chanterais le plus puissant des mantras

 

Tant que mon heure n'aura pas sonné, par toi même, ne feras pas le moindre pas

 

Et ceci est si parfait, qu'il t'est impossible de faire la moindre erreur

 

Car tu ne fais rien de ce que je te fasse faire

 

Et mon horloge est d'une telle précision, une perfection dans mon Esprit

 

Que toujours je su à quel instant du Présent tu seras assez fort pour te libérer

 

De cette illusion que je t'ai Moi même inspiré

 

Il ne serait pas vain de te souvenir que ce Moi est tout simplement Toi

 

Qui dans une infinie patience attend  seulement un canal d'expression suffisamment raffiné

 

Une abnégation totale d'un personnage imaginé

 

Maayan

 


Commenter cet article

sylvain 25/10/2010 19:28



Il y as tellement d'amour là dedans.


L'amour EST la libération, la paix


Ont ne peux connaitre l'illumination dans un monde séparé MAIS, nous pouvons prendre conscience de la partie de nous déjà illuminé. Faisons lui confiance, laissons la, de plus en plus, en
confiance, nous montrer la lumière à travers les nuages.


Je t'aime ma soeur et espère pouvoir te prendre dans mes bras un jour, que notre energie s'unisse dans la luùière !


Sylvain


 



vivadevata 24/10/2010 13:20



L'obstacle à surmonter:


La conscience du séparé


Inconsciente du Tout.


 


Lance ton cri d'espoir


Jusqu'au ciel


Celui que Dieu attend


Le choix délibéré


Que tu auras pris


Pour LUI en toi.


 


Si tu tournes en rond


Saisis le rayon


Qui te mène


En ton centre.


Alors ce que tu es


Tu l'auras rejoint(e)


Par le fil lumineux


De Sa Conscience.


 


La la bienveillance de CE QUI EST,


L'Ami à tes côtés.